Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 12:26

Cette exposition temporaire mais de longue durée au Musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine, propose un parcours à partir d'oeuvres appartenant aux collections de tapisserie et d'art textile contemporain du musée. 

Parcours chronologique, historique et thématique qui court de 1965 à 2012... très intéressant qui montre l'évolution de la tapisserie vers l'art textile contemporain.

 

A voir jusqu'au 26 avril 2020

mardi / dimanche 10h/18h

 

Plus de 50 oeuvres textiles sont présentées à cette exposition qui commence par un espace consacré aux tapisseries des années 60 , période où se côtoient les artistes à l expression " classique " et murale avec  Dom Robert, Picart-le-Doux ou Wogensky et les artistes du début du mouvement de la "nouvelle tapisserie" avec Jagoda Buic, Thoma Gleb ou Josep Grau Garriga...

Dans les années 1970, les tapisseries abandonnent le mur pour devenir de véritables volumes voire des sculptures, la matière est alors très présente avec les artistes comme Mary Verbanov, Olga de Amaral ou Pierre Daquin.

Pour les années 1985- 2010, années charnières de l'évolution vers l'art textile, un hommage est rendu aux femmes artistes textiles : Marie-Rose Lortet, Artémis, Fanny Viollet, Simone Pheulpin, Jill Galliéni, Marie-Noëlle Fontan.

Au rez-de-chaussée, sont présentées des installations textiles avec les créations de Patrice Hugues et de Sabine Zeiler.

Le musée a tenu aussi à exposer 14 mini-textiles extraits de la collection qu'il a constituée depuis 1993.
Pour clore l'exposition,  la salle permanente de Josep Grau Garriga accueille deux oeuvres des collections du musée, celle de la nantaise Olga Boldyreff et celle de la sud-coréenne Wang Kyung Ae.

Très beau parcours dans le temps de l'art textile à sillonner dans l'espace du musée.

 

Lieu : Musée Jean Lurçat et de la tapisserie contemporaine, 3 Bd Arago à Angers. 

Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.
Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.

Quelques unes de la cinquantaine d' oeuvres exposées.

Partager cet article
Repost0

commentaires